Après les salutations d’usage, son excellence Monsieur l’Ambassadeur du Japon à Madagascar a rappelé l’historique de l’arrivée de Sensei Akira Kai à Madagascar dans les années 80 en tant qu’expert de la JICA et ses différents séjours à Madagascar. Mais la relation s’est arrêté en 2007 suite à différentes causes. Il était là pour tout d’abord le soutenir moralement et parce qu’il a de l’estime pour cet expert qui a eu tant d’éloges d’un de ses prédécesseur pour Madagascar. Il a mentionné que le sport devrait être exempte de politique. Il était heureux d’assister à cette belle présentation des judokas ce jour. Il affirme tout d’abord un soutien moral au Judo à Madagascar et aimerait continuer la relation avec la Fédération Malagasy de Judo.