Après avoir salué les officiels et les judokas, Sensei Akira Kai a remercié son excellence
Monsieur l’Ambassadeur du Japon pour sa présence à cette cérémonie. Il s’est tourné
vers les judokas pour les encourager à redoubler d’effort pour la pratique du judo qui
ne s’arrête. Le kata est encore un moyen pour Madagascar de remporter des médailles
au niveau africain et mondial. Il se dit être prêt pour encadrer les judokas de l’équipe
nationale. Par ailleurs, il a été ferme envers les judokas pour garder l’esprit kodokan et
que sans peine on ne pourra pas arriver à un bon résultat.